Le mixte Barbelin-Addis au pied du podium à Yecheon

Contenu

Les Bleus disputaient le match pour la médaille de bronze par équipe mixte ce dimanche en clôture de la 2e étape de la coupe du monde à Yecheon en Corée du Sud. Le duo français Barbelin - Addis s’incline dans le dernier set et termine 4e de l’étape.

Ce sera finalement une 4e place pour l’équipe de France en équipe mixte. Lisa Barbelin et Baptiste Addis se sont inclinés, ce matin, 5 sets à 3 contre l’Espagne. Un match âprement disputé entre les deux nations européennes, mais un parcours qui aura permis aux tricolores de montrer qu’il fallait compter sur eux en double mixte.

Image
Le mixte tricolore en Corée du Sud
Image
Lisa Barbelin à Yecheon
Contenu

Tout s’est joué dans le dernier set entre la France et l’Espagne. Les deux adversaires ont d’abord partagé le premier set, avant que l’Espagne ne prenne l’avantage 3 à 1. Les Bleus réalisent un excellent 3e set (38 points) qui leur permet de revenir au score et de remettre les deux pays ex-æquo, 3 à 3, avant la dernière volée. Les Français débutent par deux flèches dans le 9 contre deux 10 pour l’Espagne. En retard, avant les deux dernières flèches les archers tricolores ne sont pas parvenus à mettre la pression sur leurs adversaires, tirant deux 8. Les Espagnols terminent avec un 8 et un 9 qui leur offrent la victoire. Score final 5 sets à 3 pour l’Espagne qui remporte la médaille de bronze. 

Une 4e place tout de même encourageante pour les Bleus qui ont réalisé un parcours de haut niveau lors des éliminatoires en sortant notamment la Corée du Sud. Après la 4e place obtenue en individuel par Thomas Chirault lors la première étape de Coupe du monde à Shanghai, c’est la deuxième fois que les Français se hissent dans le dernier carré cette saison. Il leur faudra désormais soigner la finition pour monter sur le podium. Pour cela, rendez-vous dans un peu moins d’un mois, du 18 au 23 juin, pour la 3e et dernière étape de coupe du monde à Antalya en Turquie. 

Texte
Cette coupe du monde clôture une période chargée depuis le début avril. Elle apporte des éléments importants sur l’analyse de notre niveau et de notre programme. Si on trouve de la stabilité et de la régularité chez les hommes, chez les femmes, il y a encore des variations qu’il nous faudra diminuer rapidement. On peut se réjouir aussi d’avoir un mixte qui a avancé dans cette compétition en plus de bons résultats individuels.

Maintenant, nous avons constaté que nos athlètes manquaient de fraîcheur, ce qui était prévisible. Cela nous amène à adapter nos trois prochaines semaines avant Antalya pour recharger les accus.
Nous recevrons l’équipe coréenne à l’Insep la semaine précédent Antalya et nous pourrons ainsi préparer la WC3 conjointement.
Photo auteur
Benoit Binon - DTN
Nom auteur
Le mot de Benoît BINON - Directeur Technique National