Championnat de France jeunes Tir à 18m à Grenoble - 23 au 25 février 2024 | Résultats

Le para-tir à l'arc

Le para-tir à l'arc se pratique toute l'année en salle comme en extérieur. Pour participer à une compétition de para-tir à l'arc, les archers doivent au préalable se faire classifier.

Les basiques de la discipline

Le Para-tir à l'arc se décompose en deux disciplines, le para-tir à l'arc extérieur et le para-tir à l'arc à 18m. Les compétitions se déroulent sur le même format que le Tir à l'Arc extérieur et le Tir à 18m. Des adaptations de distance et de blason peuvent exister en fonction de la catégorie de l'archer. 

Les catégories se déclinent par âge, par arme, par sexe, mais également par type de handicap. Il existe trois grandes familles : Déficient moteur, déficient auditif et déficient visuel. 

Les para-archers dont le handicap le permet peuvent tout à fait participer à des compétitions valides. Il n'est d'ailleurs pas rare de voir des archers para tirer aux côtés des valides sur les pas de tir et ce même au plus haut niveau.

Déroulement d'une compétition para-tir à l'arc

Les compétitions Para-tir à l'arc se déroulent sur le même format que les valides. En salle pendant la saison hivernale sous la forme d'un 2x30 flèches ou en extérieur discipline nationale ou internationale (2x36 flèches) à des distances plus longues.

Suivant leur handicap, les para-archers ont la possibilité de rester sur le pas de tir pendant toute la durée de la compétition. Des bénévoles, un coach ou un officiel peuvent comptabiliser les points à leur place et ramener les flèches. Dans les épreuves par équipes, le passage de relai s'effectue sous la forme d'un signal visuel (bras levé ou autre).

La classification

L'étape de la classification est un passage obligatoire pour tout pratiquant qui souhaite participer à des compétitions de Para-tir à l'arc. Le seul fait qu’une personne soit en situation de handicap ne lui ouvre pas automatiquement droit à participer dans la discipline Para-tir à l'arc. Il faut que son handicap affecte sa pratique.

La procédure de classification consiste à déterminer les difficultés liées au handicap et éventuellement son évolution dans le temps. Elle est nécessaire pour identifier la catégorie de tir, le statut (permanent ou révisable) et les aides autorisées pour que l'athlète puisse concourir équitablement.

Compétitions officielles de Para-tir à l'arc

En France A l'international
Toute compétition inscrite au calendrier fédéral Championnat du Monde (tous les 2 ans)
Championnat départemental Championnat d’Europe (tous les 2 ans)
Championnat régional Jeux Paralympiques (tous les 4 ans)
Championnat de France
La FF Tir à l'arc organise la pratique du tir à l'arc pour tous types de handicap moteur, visuel et auditif. Les personnes en situation de handicap mental ou psychique sont invités à se tourner vers la Fédération de Sport Adapté pour bénéficier d'une pratique sportive qui corresponde à leurs besoins.

En savoir +

La classification Para-tir à l'arc

La classification est une étape obligatoire pour les archers qui souhaitent pratiquer la discipline Para-tir à l'arc en compétition. Cette procédure consiste à déterminer la nature du handicap, son niveau et éventuellement son évolution dans le temps pour identifier la catégorie de tir dans laquelle sera classé le demandeur.
 

Le tir à 18m

Pratiqué généralement entre le mois de septembre et le mois de mars de l'année suivante, le tir en salle se déroule à la distance de 18 mètres.
 

Le Tir à l'Arc Extérieur

Le Tir à l'Arc Extérieur (TAE) est une appellation qui regroupe deux disciplines : le "Tir à l'Arc Extérieur discipline internationale" et le "Tir à l'Arc Extérieur à 50m sur blason de 122".
 

Règlements sportifs et Arbitrage

Le tir à l'arc n'est pas un sport simple avec une règle du jeu unique. Chaque discipline a ses points communs, mais aussi ses particularités.