Deux Marseillaises pour les archers français, avec les deux titres par équipe arc classique !

Article publié le 12/05/2024
Contenu

Les deux équipes de France sont devenues ce dimanche matin championnes d’Europe à Essen. L’équipe féminine avec Lisa Barbelin, Caroline Lopez et Amélie Cordeau, a ouvert la voie en s’imposant face aux Pays Bas 5-3. L’équipe masculine avec Thomas Chirault, Baptiste Addis et Jean-Charles Valladont a elle aussi remporté sa finale 6-0 face à l’Italie. Dix ans après, les archers français remportent les deux titres européens par équipe dans la discipline olympique. A 75 jours de l’ouverture des Jeux olympiques de Paris, c’est une étape importante qui valide le travail entrepris depuis de long mois pour préparer cette échéance.

Contenu

Les Françaises championnes d’Europe dans une finale haletante

C’est dans l’ambiance chaude de l’arène de finales d’Essen que l’équipe de France composée de Lisa Barbelin, Amélie Cordeau et Caroline Lopez était en mission pour tenter d’aller décrocher le titre européen face à l’équipe des Pays Bas, composée de Laura Van der Winkel, Gaby Schloesser et Quinty Roeffen.
On allait assister à un match complètement fou avec plusieurs rebondissements… 
Les Bleues réalisaient une bonne entame lancées par deux 10 et un total de 55 points à égalité avec les Néerlandaises pour partager le premier set.
Sur le deuxième set les deux équipes perdaient en précision mais avec 51 points contre 50 aux Françaises, les Pays Bas empochaient le deuxième set pour mener 3-1.
Sur le troisième set, les Bleues retrouvaient le jaune et alors que les Pays Bas avaient le match en main, un 7 à la dernière flèche des Néerlandaises permettait aux Françaises de remporter le set 52-51 et d’égaliser à 3-3.
Relancées, les Bleues démarraient le quatrième set avec 29 points, mais elles allaient avoir un gros coup de stress avec un 5 et deux 9 sur les trois dernières flèches pour un total de 52 points. Heureusement les Néerlandaises commettaient elles aussi quelques erreurs et totalisaient seulement 50 points pour laisser à nouveau le gain du set et du match sur le score de 5-3 à la France, synonyme de titre européen. Les Françaises sont championnes d’Europe dix ans après le précédent titre qu’avaient remporté Aurélie Carlier, Sophie Planeix et Laura Ruggieri. 

Après le magnifique parcours des Bleues sur les éliminatoires vendredi et cette victoire en finale, à 75 jours de l’ouverture des Jeux Olympiques, elles valident le travail acharné réalisé depuis de nombreux mois à l’INSEP et vont pouvoir poursuivre leur préparation avec la même intensité. Après l'argent des Mondiaux 2023, elles marquent une nouvelle fois les esprits en cette année olympique.

Amélie Cordeau : Je suis très contente d’être championne d’Europe avec les filles à quelques mois des JO. 
Lisa Barbelin : La dernière volée a été assez compliquée et celle d’avant aussi. On voulait montrer ce qu’on avait dans le ventre et le coup de stress sur la fin ne nous a pas empêché de gagner ce titre.
Caroline Lopez : Il n’y a rien de plus rassurant que de remporter ce titre avant les Jeux, on sait qu’on peut faire de bonnes choses, on s’entraine dur pour ça tous les jours.

Image
Image
Contenu

La finale par équipe masculine : Les Bleus en maitrise face à l’Italie

En finale, l’équipe de France masculine avec Baptiste Addis, Thomas Chirault et Jean-Charles Valladont affrontait son meilleur ennemi, l’équipe d’Italie avec des ses rangs Mauro Nespoli, Federico Musolesi et Alessandro Paoli. 
La tension était palpable sur le début du match pour les deux équipes avec une entame timide sur les premières flèches, mais les Bleus rectifiaient le tir dès leur deuxième flèche et remportaient le premier set 53-51. Sur le deuxième set, les deux équipes débutaient sur les mêmes bases, avec 27 points de part et d’autre, mais sur les trois flèches suivantes les Italiens ouvraient grand la porte aux Français en tirant seulement 23 points (9-8-6) tandis que les Français assuraient l’essentiel (9-8-8) pour remporter le deuxième set 52-50 et mener 4-0. 
Il restait alors aux Bleus à enfoncer le clou pour remporter le match. Très déterminés ils réalisaient une volée solide avec 57 points, contre 56 à l’Italie et s’imposaient sur le score final de 6-0. Thomas Chirault, Jean-Charles Valladont et Baptiste Addis sont champions d’Europe, dix ans après le dernier titre remporté avec déjà JC Valladont dans ses rangs et ses coéquipiers Pierre Plihon et Thomas Koenig.

Thomas Chirault : On est dans la dernière ligne droite qui mène aux Jeux Olympiques, on avait besoin d’une petite étincelle pour emmener l’équipe au plus haut. On a réussi à l’allumer, avec ce titre européen, on va pouvoir surfer dessus pour aller chercher encore plus haut à l’international. 

Jean-Charles Valladont : Aujourd’hui j’ai peut-être un meilleur palmarès mais à chaque fois tout repart à zéro ; sur cette finale on était ensemble pour faire le mieux possible. Cela fait un moment qu’on prépare ces Jeux de Paris, ce titre est une étape importante qui nous donne confiance et qui nous encourage pour la suite. 

Baptiste Addis : Je me sens bien, je suis bien encadré par mes deux coéquipiers qui sont forts et qui m’encouragent.  On se tire vers le haut tout ensemble, je suis plutôt content. On a chacun notre place dans l’équipe, on s’en est sortis comme on pouvait dans cette arène.

Image
Image